Oeuvres de Takpa BOUTORA

Publié le 17/09/2019 09:38:17 | dissirama.com

1951 : l'Instituteur Tapka BOUTORA devant sa salle de classe
1951 : l'Instituteur Tapka BOUTORA devant sa salle de classe

Par décision 10773/D/P du 30 septembre 1950 portant affectation, Le Gouverneur des colonies, officier de la légion d’honneur, Commissaire de la République, Monsieur Takpa BOUTORA fût chargé de la création d’une école régionale à Patatoukou dans l’Akposso (Région des plateaux du Togo). Une salle de classe « en banco », couverte en paillote sera construite par la population indigène sous la supervision du nouvel instituteur ; c’est la naissance de l’école primaire publique de Patatoukou. 42 élèves intégreront ladite salle de classe de fortune au titre du Cours Primaire première année (CP1). La photo ci-dessus retrouvée dans les archives familiales montre le jeune instituteur Takpa devant la salle de classe qu’il fit construire suite à la décision du Gouverneur des Colonies.

Trois ans après la création de l’école de Patatoukou, sortiront les premières promotions du modeste établissement, comme le témoigne la photo d’ensemble

Promotion 1952-1953 :l'instituteur Takpa à droite en costume sombre
Promotion 1952-1953 :l'instituteur Takpa à droite en costume sombre

Le parcours de l’instituteur Takpa démontre comment et dans quelles conditions la première élite indigène a pu répercuter l’instruction dans les milieux les plus reculés des colonies françaises, particulièrement au Togo ; à l’époque, le Togo faisait partiellement partie de l’Afrique Occidentale Française (AOF), et n’accédera à l’indépendance que le 27 avril 1960.

Ici, avec la promotion 1953-1954 Tapka B. toujours à droite en constume sombre
Ici, avec la promotion 1953-1954 Tapka B. toujours à droite en constume sombre

En 1955 l’instituteur Takpa est promu Directeur de l’école de Gando (Région des Savanes). Là, il aura en charge la formation des élèves de du cours élémentaire. En1958, soit deux ans avant l’indépendance du Togo, alors Directeur de l’école de Boufalé (Pagouda), l’Instituteur Takpa est promu pour un stage pédagogique de trois mois en Europe (cf Photos souvenirs).

Stage en France (Strasbourg) 7 juillet 1957
Stage en France (Strasbourg) 7 juillet 1957

18 juin 1958 Hotel de ville Dijon
18 juin 1958 Hotel de ville Dijon

1958 à Chamonix
1958 à Chamonix

1958 ISTRA France après réception
1958 ISTRA France après réception

6juin 1958 - Gorges-du-Tarn France
6juin 1958 - Gorges-du-Tarn France

25 juin 1958 Selestat France
25 juin 1958 Selestat France

1958 Colmar (Alsace)
1958 Colmar (Alsace)

Takpa BOUTORA 1er aout 1958 Vigo Espagne
Takpa BOUTORA 1er aout 1958 Vigo Espagne

au cours des années 70

Takpa BOUTORA chef de la circonscription de  Pagouda (Togo)
Takpa BOUTORA chef de la circonscription de Pagouda (Togo)

Takpa BOUTORA est nommé chef de circonscription de Pagouda avec le grade d'administrateur civil principal.

Takpa BOUTORA

Affecté plus tard aux archives du ministère de l'intérieur, il terminera sa carrière en tant que chef du personnel de la Compagnie Energie Electrique du Togo jusqu'en 1985, année qui marque son départ à la retraite anticipée en même temps que plusieurs autres de se promotionnaires, suite à l'application d'un plan d'ajustement structurel.

Takpa BOUTORA 28 mars 1980 au cours d'une séance de travail  au Château d'eau à Lomé
Takpa BOUTORA 28 mars 1980 au cours d'une séance de travail au Château d'eau à Lomé

1925 lectures

Autres articles de la même rubrique...


Vous devez ouvrir un compte et vous connecter avant de commenter cet article

A propos de dissirama.com

Site personnel de l'auteur

A propos de ce site
Conditions dutilisation et politique de confidentialité

Pour contacter l'auteur

  • Téléphone:
    Administration: 228 90 07 81 00
  • Email:
    contact@dissirama.com
  • Adresse:
    contact@dissirama.com
    TOGO