Tous les articles sur dissirama.com

Mémoires, faits et anecdotes

Mémoires, faits et anecdotes

Une brève autobiographie de l'auteur

Vers l'interactif numérique

Vers l'interactif numérique

Déjà, nous avons intérêt à revoir nos thèmes de partage appelés à aller au-delà du contenu documentaire... Février 2022

  Lycée de Hédjranawé

Lycée de Hédjranawé

La problématique de l'exploitation des enfants en Afrique

<u>RWANDA</u> : Le travail domestique, nouvelle forme d'esclavage:une lecture de journal d'une bonne DE DISSIRAMA BOUTORA TAKPA.

RWANDA : Le travail domestique, nouvelle forme d'esclavage:une lecture de journal d'une bonne DE DISSIRAMA BOUTORA TAKPA.

Extrait du mémoire présenté par Jean Claude NDAGIJIMANA SOUS LA DIRECTION DU Professeur Simon Amégbléamé.

 JOURNAL D'UNE BONNE

JOURNAL D'UNE BONNE

Plus de détails sur le roman

<u>GHANA</u> : Quelques aspects du temps du récit dans « Journal d'une bonne » de DISSIRAMA BOUTORA TAKPA

GHANA : Quelques aspects du temps du récit dans « Journal d'une bonne » de DISSIRAMA BOUTORA TAKPA

Extrait du mémoire... "Nous avons constaté que tous les quatre moments de la narration se manifestent dans l’œuvre et contribue à amuser et à informer les lecteurs".

Lycée de Tokoin

Lycée de Tokoin

Sékou KADJANGABALO : « Je te fais venir pour les pousser à plus de sérieux... »

Les enfants de l'informel

Les enfants de l'informel

Nous les avons photographiés sur le terrain, en action, et dans l'anonymat, car ils n'avaient pas l'air de se donner en spectacle : ils travaillaient !

Entre théories et pratique, quelles solutions durables contre la pratique de l’excision traditionnelle

Entre théories et pratique, quelles solutions durables contre la pratique de l’excision traditionnelle

Synthèse et notes de lecture de mes recherches sur la pratique de l'excision - Le statut de réfugiés a été accordé en décembre 2001 à un couple de Maliens et à une Somalienne qui refusaient de soumettre leur fille à l’excision. (EQUILIBRES

Vie/expérience conjugale

Vie/expérience conjugale

08 avril 2008, Dissirama perd sa compagne Maclwa 32 ans, mère de leur fils Josias. Une véritable tragédie pour l’auteur engagé contre l’enfance exploitée qui se retrouve avec un orphelin de mère de quatre ans dans les bras...

A propos de ce site

A propos de ce site

Cette première œuvre de Dissirama BOUTORA TAKPA a fait l’objet de plusieurs activités et rencontres réunies ici sous forme d’archives...

Parcours scolaire

Parcours scolaire

"Un parcours laborieux marqué par le deuil de mon père"

Sur les traces du N°3619

Sur les traces du N°3619

J’effectuais ce voyage juste parce qu’un exemplaire de mon roman m’avait préparé le terrain.

76 articles