Rencontre avec les élèves du Collège Saint-Esprit

Publié le 11/12/2019 18:51:39 | dissirama.com

Au Collège SAINT ESPRIT ce 4 décembre 2019

Photo d'ensemble
Photo d'ensemble

L’événement était manifestement très attendu par la majorité, sinon l’ensemble des collégiens ayant étudié ou lu le Journal d’une bonne. Satisfaite de leur participation et leur engouement à débattre sur les grandes thématiques de l’œuvre, l’équipe d’encadrement avait souhaité, sur initiative de M. APENYOWOU Etse Christian, qu’une séance ait lieu en présence de l’auteur. Ce fut donc chose faite ce 4 décembre 2019.

Une rencontre marquée par la solidarité à la fois collective et individuelle des élèves envers l’héroïne ; les sixièmes ne passent pas par trente-six chemins : « s’il vous plait monsieur l’écrivain, voulez-vous dire que Journal d’une bonne est une réalité, et que vous avez joué le rôle de Ghézo dans l’histoire ? » Demande l’une des élèves. C’est presqu’un procès chez les aînés de la cinquième qui est fait contre les comportements qui constituent des menaces à l’épanouissement de la jeunesse, et des enfants en particulier ; les préoccupations sont partagées et exprimées avec sincérité : « Que feriez-vous face au viol ? », « Que pensez-vous de l’avortement », « Que faire face à un enfant victime de maltraitance » ?

Groupe de l'exposé
Groupe de l'exposé
La réflexion au-delà de la lecture pour les uns, et de l’écriture pour l’auteur, et des rencontres qui se succèdent sans se ressembler ; à l’heure de l’exposé avec les quatrièmes, l’émotion est au rendez-vous : «Désolée Agathe pour les nombres de fois que tu t’es plainte. Désolé pour tes lamentations, souffrances et douleurs qui ne t’ont pas délivrée de la main de ces hommes inconscients et immoraux qui sont restés indifférents à ta situation… tout ce que l’être humain a besoin pour vivre heureux, tu ne l’as pas connue dans ta petite vie … Oh ! Agathe, quelle tragédie ! Quel malheur ! Ton aventure sur terre n’est que mésaventures. Mais ton passage sur terre a laissé des traces parce que cet homme que voici a su mettre en valeur ton histoire à travers son talent … Nous qui avons eu la chance de lire ton histoire te porterons toujours dans nos cœurs, et à travers ton expérience de la vie, nous nous corrigerons et prierons le Dieu créateur pour qu’aucune personne n’ait à vivre cette vie dans ce monde. » Clame une des élèves du groupe d’exposé avec une voix empreinte d’émotion. Mais la révolte des lectrices et des lecteurs de n’avoir pas pu étancher leur soif de justice soulève encore des questions :« Pourquoi avez-vous assassiné Adjo ? N’aviez-vous pas peur de décevoir ainsi vos lectrices et lecteurs ? … Une rencontre pas comme les autres dira t-on…

Extrait vidéo de l'exposé présenté le 4 décembre 2019 sur l'œuvre "JOURNAL D'UNE BONNE " de Dissirama BOUTORA TAKPA au Collège St-Esprit de Lomé.

Suivre la vidéo

Mots de remerciement du groupe d'exposé

Tous nos remerciements d’abord à M.TAKPA qui, n’a ménagé aucun effort pour être parmi nous aujourd’hui malgré son emploi du temps chargé. C’est un privilège pour nous monsieur. Ensuite nos remerciements aussi à la direction du collège Saint-Esprit et spécialement à M. APENYOWOU Etse Christian pour tout ce que vous faites pour nous, sans oublier la famille KANGNI qui a contribué aussi bien de loin que de près à la réalisation de cet exposé.

Suivre la vidéo

De droite vers la gauche, Dissirama BOUTORA TAKPA, La Directrice du Collège Saint-Esprit, Mr Gnankey François enseignant
De droite vers la gauche, Dissirama BOUTORA TAKPA, La Directrice du Collège Saint-Esprit, Mr Gnankey François enseignant

1043 lectures

Autres articles de la même rubrique...


Vous devez ouvrir un compte et vous connecter avant de commenter cet article

A propos de dissirama.com

Site personnel de l'auteur

A propos de ce site
Conditions dutilisation et politique de confidentialité

Pour contacter l'auteur

  • Téléphone:
    Administration: 228 90 07 81 00
  • Email:
    contact@dissirama.com
  • Adresse:
    contact@dissirama.com
    TOGO